L’écotourisme est une façon de voyager et de passer des vacances de manière plus responsable. Cela vous tente et vous aimeriez en savoir plus ? Les 10 questions suivantes vous permettront de mieux comprendre ce concept.

1 – Qu’est-ce que l’écotourisme ?

Il s’agit d’un concept dont l’objectif est de nous faire découvrir des milieux humains et naturels, et de nous livrer des connaissances les concernant. Il a pour principe de conserver l’environnement aussi intact que possible et d’éviter tout prélèvement d’espèces vivantes.

2 – Quand le concept d’écotourisme a-t-il été créé ?

Le terme écotourisme a été créé dans les années 1970, mais le concept en lui-même est un peu plus récent, puisqu’il a été initié par des biologistes au Costa Rica dans les années 80. Ensuite, en 1992, la Société internationale d’écotourisme l’a défini comme étant une forme de tourisme responsable dans les espaces naturels participant à la fois à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales.

3 – Quelle différence y a-t-il entre écotourisme et tourisme durable ?

Il est selon l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme) l’une des branches du « tourisme durable ». Il existe actuellement de nombreux organismes d’accompagnement et de certification en écotourisme. Toutefois, il est à noter qu’à l’heure actuelle, il n’existe pas de marque déposée sur le terme « écotourisme », laissant à tous les acteurs de l’industrie touristique la liberté de l’utiliser, parfois de façon incorrecte.

4 – Comment s’assurer de l’écoresponsabilité d’une offre estampillée « écotourisme » ?

Il arrive que des voyagistes traditionnels qualifient leur offre « d’écotourisme », dans le but d’attirer plus de clientèles. On parle alors de « Greenwashing ». Comme ce concept n’est pas protégé et malgré l’existence d’organismes de certification, il est préférable de se tourner vers des associations compétentes plus à même d’identifier les offres qui sont réellement écoresponsables.

5 – N’est-il pas un argument marketing prétendument écolo pour mieux vendre ?

Comme nous l’avions dit précédemment, des voyagistes détournent ce concept dans un but essentiellement marketing. Toutefois, ces cas ne sont pas à prendre pour une généralité. L’écotourisme est d’ailleurs maintenant reconnu comme étant un vecteur essentiel du développement durable par les plus hautes instances. Il a également déjà apporté des résultats probants dans plusieurs pays en termes de préservation de l’environnement et de développement des populations locales.

6 – Est-il vraiment moins polluant ?

De manière générale, le tourisme et les voyages apportent toujours leur lot de pollution. Cependant, il est possible de voyager et de découvrir la nature tout en diminuant ses impacts sur l’environnement. C’est ce qu’il propose en choisissant l’alternative la plus écologique pour chaque aspect du voyage : hébergement, transport, activités etc.

7 – Faut-il payer plus cher pour faire de l’écotourisme ?

Cela peut être le cas si les voyages sont organisés par une petite structure proposant des prestations supérieures. Celle-ci peut par exemple proposer un hébergement dans un cadre magnifique et naturel, avec des sorties en groupe réduit et avec une approche plus naturaliste. Mais il ne s’agit toutefois pas d’une généralité, et l’écotourisme peut très bien proposer des prix moins élevés que ceux du tourisme standard.

8 – Peut-on le comparer à un voyage humanitaire ?

Ce n’est ni un voyage humanitaire, ni du volontariat. Il s’agit avant tout de vacances durant lesquelles le touriste est plus responsable et plus proche de l’environnement et des communautés locales.

9 – Où en est l’écotourisme en France ?

Il reste encore timide en France, malgré l’engouement que suscite le concept sur le plan international. On constate toutefois que les prestataires sont de plus en plus nombreux à vouloir s’y engager.

10 – Quel est l’avenir de l’écotourisme ?

Depuis une vingtaine d’années, il connait un essor constant avec un essor annuel compris entre 20% et 34%. Compte tenu du succès et des bienfaits du concept, on peut dire que celui-ci a un bel avenir devant lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website