radioactivité

La manipulation des éléments radioactifs reste courante pour des raisons d’utilité publique. Cela dit, la radioactivité est un domaine de la physique autour duquel foisonne à ce jour une multitude de questionnement.

1- Comment définit-on la radioactivité ?

C’est un phénomène physique naturel durant lequel des éléments radioactifs se désintègrent pour libérer une énergie s’apparentant à des rayonnements. Certains de ces rayonnements sont ionisants. L’ionisation implique la pénétration d’une substance chimique décomposée en électrolyse dans un organisme.

2- Et qu’est-ce que l’irradiation ?

C’est l’exposition d’un organisme à l’action des rayonnements ionisants.

3- Quelques exemples d’éléments radioactifs ?

Les éléments radioactifs aussi appelés « radio-isotopes » les plus rencontrés sont ceux présents dans les roches de la terre tels que l’isotope 238 de l’uranium, l’isotope 232 du thorium et l’isotope 40 du potassium.

4- Existe-t-il des localités où leur taux est plus concentré que dans d’autres ?

La Bretagne et le Massif central de la France ainsi que la Forêt-Noire en Allemagne disposent d’une concentration assez importante d’uranium due au fait que ces régions sont riches en roches granitiques. Par ailleurs, on remarque une forte convergence de thorium au Kerala en Inde.

5- Qu’est-ce que la radioactivité dite « artificielle » ?

Généralement, la radioactivité puise sa source dans la nature mais comme sa qualification l’indique, elle peut donc être produite par l’être humain. La radioactivité artificielle émet principalement des rayonnements ionisants essentiellement utiles aux activités médicales. Mais il y a aussi les productions destinées à l’industrie des mines ou encore à l’avancée des recherches sur la physique nucléaire et les rayonnements.

6- Quels sont les effets de la radioactivité sur la santé ?

Une forte exposition à la radioactivité ou une inhalation de produits contenant des éléments radioactifs exposent l’individu à un risque de maladies assez sérieuses, allant d’un trouble respiratoire ou de la digestion à une affection oculaire. On parle aussi d’effets de modification sur la génétique pouvant conduire à une malformation, sans parler de la leucémie qu’une telle exposition peut provoquer. Cela dit, les scientifiques ont évoqué le fait que la faculté reproductrice d’un individu peut en outre être gravement affectée par la radioactivité.

7- Nos aliments contiennent-ils des éléments radioactifs ?

Naturellement, les aliments que nous consommons renferment une très faible dose de radioéléments qui ne nuit pas à notre santé, à l’instar du potassium 40 ou encore du carbone 14. Il en est de même pour l’eau que nous buvons, surtout si celle-ci a traversé des roches granitiques ou volcaniques avant de sortir impétueusement du sol.

8- Peut-on tolérer une certaine dose de radioactivité dans les aliments ?

La quantité d’éléments radioactifs admise dans les aliments est limitée par des normes. La réglementation au niveau de l’Union européenne à ce sujet est très sévère surtout en ce qui concerne les aliments réservés aux bébés. Certains producteurs façonnent en effet des produits ionisés. Dans de tel cas, une mention obligatoire doit être indiquée sur l’étiquette.

9- Mais pourquoi ionisent-ils leur production alimentaire ?

Cette technique consiste à stériliser les aliments. Elle détruit les micro-organismes et insectes pouvant accélérer le pourrissement de l’aliment sans pour autant en altérer le goût.

10- Quelles précautions peut-on donc prendre ?

Mangez bio. La qualité nutritionnelle d’un produit biologique reste en effet entière contrairement aux aliments irradiés. Par ailleurs, les produits biologiques ne contiennent pas d’éléments cancérigènes tels que les radicaux libres ou les produits chimiques de conservation, fréquents dans les produits ionisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website