UE

Quand nous entendons le terme « Union européenne », il nous vient automatiquement en tête l’ouverture des frontières ou encore la coopération économique. Politiquement, cela sonne bien. Mais aujourd’hui, de plus en plus de Français se posent des questions qui tournent autour de cette union. Nous allons essayer dans cet article d’y apporter des réponses satisfaisantes.

Qu’est-ce que l’Union européenne ?

La première question à se poser est bien sur celle-là. C’est une association volontaire d’États européens s’intégrant dans les domaines politique et économique dans le but d’assurer le maintien de la paix en Europe et de favoriser en même temps le progrès socio-économique.

Quel est son pouvoir ?

En tant qu’organisation unique, l’Union européenne est dotée de la personnalité juridique par le traité de Lisbonne. Malgré le fait que ce ne soit ni une fédération, ni une confédération d’État, ni même une organisation internationale, l’Union européenne peut conclure de traités ou encore adhérer à des conventions. Finalement, elle possède également des institutions très fortes auxquelles les États membres ont transféré une partie de leurs compétences.

Qu’est-ce que le conseil de l’Europe ?

En résumé, c’est une organisation intergouvernementale regroupant 47 États, distincte de l’UE. Elle a été créée pour défendre les droits de l’homme et la prééminence du droit, pour rechercher des solutions aux problèmes de société, pour développer la stabilité démocratique et enfin pour favoriser la prise de conscience.

Comment se compose ce conseil ?

Le conseil de l’Europe se compose d’un « Comité des ministres », qui rassemble les ministres des Affaires étrangères. C’est en quelque sorte l’instance de décision du Conseil. Puis, il y a « L’Assemblée parlementaire », « le secrétaire général » et enfin « le congrès des pouvoirs locaux et régionaux ».

Quels sont les bénéfices des Européens ?

La vraie richesse de cette union est le partage d’expériences. L’héritage culturel et le fruit d’une histoire commune depuis la civilisation grecque aux guerres mondiales en passant par la révolution industrielle. Mais aussi la grande diversité culturelle et linguistique qui existe entre les membres. L’UE a le devoir de respecter cette richesse et la sauvegarder.

Qui peut devenir membre ?

Tout État européen, respectant quelques critères comme le respect de l’état de droit, des valeurs démocratiques, des droits des minorités et de l’égalité homme femme… peuvent être membre de l’Union européenne.

Quelles sont ses valeurs ?

Les principales valeurs de l’UE sont le respect de la dignité humaine, la démocratie, la liberté, l’égalité, l’état de droit, le respect des droits de l’homme, mais aussi des droits des personnes appartenant à des minorités.

Quels sont ses symboles ?

En bref, les symboles associés à l‘UE sont le drapeau européen, l’hymne européen, la devise européenne, la monnaie unique qui est l’euro et finalement la journée de l’Europe qui est célébrée le 9 mai.

Quelle est la devise européenne ?

Après la délibération d’un concours en 1999, les jurys ont choisi une devise qui est aujourd’hui un des symboles forts de l’UE. « Unie dans la diversité » est une devise qui définit à la perfection cette union.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website