compétition moto

Quelle que soit sa formule : course sur circuit, endurance moto, moto-cross, trial ou enduro…, la compétition moto a toujours suscité l’engouement de ses adeptes.

1- En quoi consiste une compétition moto ?

C’est une épreuve de vitesse ou d’endurance qui concerne les motocycles équipés de moteur. Elle est régie par la Fédération internationale de motocyclisme ou FIM.

2- A quand remontent les premières courses de moto en France ?

Comme le rappelle Raphaël de la Centrale du Casque, si on en croit la légende, huit motocyclistes ont ouvert timidement la compétition le 20 septembre 1896 sur un aller-retour Paris – Nantes. Des éditions de trial, de moto-cross, de vitesse moto ont par la suite été organisées.

3- Qui peuvent participer à une compétition moto ?

Tout pilote détenteur d’une licence de pilotage peut de nos jours prendre part à une compétition de moto. Sur la forme, le compétiteur doit passer par la case inscription selon la catégorie qu’il a choisie avant de fouler le circuit. Il doit en outre respecter les règles de sécurité y afférentes.

4- Quelles sont ces règles ?

Il va sans dire que le port de combinaison, de gants, de casque et de bottes de protection est une obligation pour le pilote avant toute pratique. Par ailleurs, il faut rester bien concentré tout au long du parcours, et respecter les autres concurrents.

5- Le nombre de compétiteurs est-il limité ?

C’est une compétition qui est normalisée sous tous ses aspects. Le nombre de compétiteurs dépendra de ce fait de l’envergure du circuit. Par conséquent, les premiers inscrits seront les premiers servis.

6- Peut-on apprendre le pilotage pour la compétition ?

Plusieurs écoles dispensent en effet des cours suivis de stage en la matière. Les formations peuvent s’étendre aux préparations des engins. Notons que les stages doivent être précédés d’une autorisation spéciale émanant de la FIM.

7- Combien coûte une formation ?

Les frais de formations s’élèvent à des centaines d’euros.

8- Où peut-on s’entrainer avant les compétitions ?

La France dispose de 32 pistes sécurisées pour l’entrainement. Parmi les 32 pistes, on a celle de Folembray d’un peu plus de 2km. Toutefois, il va falloir débourser 60 euros à 80 euros pour pouvoir s’y entrainer. Le circuit des Ecuyers de 3,5km est tout aussi intéressant vu qu’il est ouvert aux deux comme aux quatre roues. Le circuit de Dijon-Prenois mesure, quant à elle, 3,8km…

9- Où se trouve le circuit le plus dangereux au monde ?

Aussi dangereux soit-il, le circuit « Isle of man Tourism Trophy » reste pourtant le circuit qui enivre le plus les amateurs de la moto vu les décadences offertes par ce dernier, allant d’une route éventrée, en relief à des courbes assez serrées à faire « tomber » les participants ainsi que les spectateurs. Il se localise entre le Royaume-Uni et l’Irlande.

10- Doit-on se préparer physiquement avant de prendre part à une compétition de moto ?

C’est un sport comme un autre qui suscite une préparation physique. Il faudra penser à bien renforcer les membres, les abdominaux ainsi que le dos, les parties qui seront les plus sollicitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website